Formation

Faut-il se former dans le marketing ?

Par Débora Escoffier , le 14 décembre 2021 , mis à jour le 15 décembre 2021 — Équipement - 8 minutes de lecture
Formation en marketing

Alors que certains secteurs peinent à recruter des candidats, la multiplication des formations et des propositions d’emploi dans le milieu marketing bat tous les records et la demande aussi. Selon le classement des métiers préférés des français (étude réalisée par l’Ifop pour France soir en janvier 2011), les métiers de la santé ont la cote, viennent ensuite les commerçants, les enseignants et les policiers. Depuis 2011, la donne a changé, la digitalisation massive de tous les secteurs a créé de nouveaux enjeux et surtout de nouveaux marchés.

Le secteur du marketing par rapport aux autres

La France manque de professeurs, d’infirmières et d’aides soignantes, les déserts médicaux s’étendent et il faut parfois plusieurs mois dans certaines régions pour obtenir un rendez-vous avec un dentiste. Concours inaccessibles pour certains, mauvaises conditions et salaire peu intéressant pour d’autres, ces secteurs peinent à recruter.

A côté de cela, les écoles de commerce et de marketing connaissent un grand succès. S’agit-il simplement d’un effet de mode ou d’un mouvement de fond ?

Si les métiers de la santé ont la cote, c’est en fonction de l’opinion que les Français s’en font (Ifop) mais peu souhaitent réellement y faire carrière. La médecine, l’éducation, la protection sont des secteurs essentiels qui assurent le bon fonctionnement d’une société, mais ils essuient aussi de nombreux départs.

Le secteur du marketing soutient quant à lui le développement des entreprises, il s’agit donc d’un pilier de l’économie. Ces métiers font aujourd’hui rêver les nouvelles générations très à l’aise sur les réseaux sociaux et en informatique en général.

Le marketing et la communication face à de grandes transformations

Si le secteur attire c’est aussi parce qu’il est en pleine effervescence. Les nouvelles technologies, les réseaux sociaux y sont pour quelque chose.

La digitalisation des entreprises

Avoir un site internet pour développer son activité est depuis longtemps déjà bien compris par tous les chefs d’entreprise et entrepreneurs. Le Covid et les confinements successifs n’ont fait qu’accroître la tendance.

Online marketing

Avant, le chaland consommait et achetait durant son temps libre : le weekend et après le travail. Aujourd’hui, vous pouvez atteindre vos prospects durant leur pause déjeuner, le matin au réveil et même au travail. Tout cela est devenu possible avec la digitalisation ou la numérisation.

Qui n’a pas entre deux réunions cherché le contact d’une entreprise de plomberie pour avoir une intervention dans les plus brefs délais ? Qui n’a pas regardé un site marchand durant sa pause pour trouver le cadeau de sa nièce ?

La digitalisation a permis aux entreprises de vendre en tout temps et partout, le client quant à lui peut acheter quand bon lui semble. Le secteur marketing est donc en pleine évolution et il se doit d’ailleurs d’évoluer et même d’anticiper les tendances.

Généralisation de l’utilisation des réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux appelle de nouvelles compétences pour approcher les cibles marketing. Le format et le support changent mais aussi la clientèle, la tranche d’âge est un élément important à prendre en compte lorsqu’on parle de ciblage marketing.

On parle alors de société multi-écrans et les marques gagnent à s’adapter à ce dernier point en proposant des sites responsive. Le but est notamment de faciliter la transition entre le réseau social où est faite la publicité et l’e-commerce où est vendu le produit.

Instagram et Facebook sont devenus de véritables outils de travail pour les entreprises. Pour se faire connaître, il est même essentiel d’y créer une page pro. L’achat de likes et d’abonnés est d’ailleurs une pratique de plus en plus courante pour gagner en visibilité sur ces plateformes.

Ciblage et marketing tribal

Pour vendre un produit ou un service, il faut trouver sa cible et sa communauté. Les habitudes des consommateurs, leurs préférences et les tendances sur la toile sont analysées sous forme de données.

Les comportements sociaux sont une véritable mine de trésor pour les entreprises et ces informations sont exploitées à des fins marketing. Le but est de proposer aux consommateurs des produits mieux ciblés qui correspondent à leurs goûts.

L’intelligence artificielle : un outil incontournable dans le marketing

Le maître mot ici est « algorithmes », ceux-si sont de plus développés pour classer, segmenter, suggérer un produit, un service, une envie… Un algorithme étudie les comportements sur la toile. Mais ce n’est pas son unique rôle, il a aussi un grand pouvoir de suggestion et la subtilité est importante.

Le deep learning a transformé le marketing en permettant aux marketeurs de ne plus effectuer certaines tâches comme le traitement de données. Les algorithmes supervisés étudient littéralement les comportements d’une communauté afin d’améliorer le ciblage marketing.

Digital marketing

Les métiers du marketing qui prennent de l’ampleur

Avec ces nouvelles technologies et habitudes des consommateurs, de nouveaux postes voient le jour. Parmi les métiers les plus recherchés dans le secteur du marketing, voici les principaux.

Chargé de communication marketing

De la communication au marketing il n’y a qu’un pas et pourtant le secteur s’est tellement complexifié que des spécialités ont émergé : marketing d’influence, street marketing, inbound marketing

Le chargé de communication marketing dirige donc les opérations et a une vue d’ensemble sur le projet.

Responsable en marketing digital

Le marketing digital est vaste, il vient compléter le marketing traditionnel qui passe encore beaucoup par le vecteur papier : flyers, brochures, etc.

Les leviers du web marketing sont :

  • l’emailing : de plus en plus automatisé, l’emailing permet d’informer le prospect et de le fidéliser.
  • le Search Engine Marketing (SEM) : composé par le SEO (référencement naturel) et le SEA (référencement payant), c’est la clé de la visibilité en ligne.
  • le web analytics : essentiel pour optimiser un site afin de diminuer le taux de rebond et de mieux répondre aux attentes des visiteurs.
  • le social media marketing : pour qu’une marque soit plus présente sur les réseaux sociaux afin de fidéliser les clients et de créer une communauté de consommateurs.

Ces méthodes allient à la fois l’inbound marketing (blogs, contenus…) et l’outbound marketing (campagnes publicitaires, sponsoring, publicité radio…).

Data scientist

Un métier crucial dans le secteur digital, il va traiter toutes les données récupérées par différents canaux : smartphone, PC, tablette, etc. afin d’élaborer une stratégie adaptée selon l’objectif souhaité : se faire connaître, augmenter le nombre de ventes, promouvoir un produit, etc.

Stratégie marketing

Formations en marketing : une idée pour une reconversion professionnelle ?

Que ce soit dû au manque de débouchés dans un secteur ou à la crise sanitaire, les faits sont là, nombreux sont ceux qui pensent à se reconvertir ou qui se sont déjà engagés dans une reconversion professionnelle, dans quel sens va la tendance ?

Du travail nourricier à la vocation

Avec le digital, de nouveaux métiers voient le jour avec une forte mobilité professionnelle. Cependant, les reconversions professionnelles se font massivement dans le secteur du bien-être.

Le souhait de vivre en harmonie avec ses convictions et de se sentir utile est, sans grande surprise, le principal facteur de changement (inffo). La crise sanitaire de 2020 avec le Covid-19 y est pour quelque chose mais la tendance était déjà là. Les employés troquent souvent leur chaise de bureau contre des outils et se reconvertissent dans des secteurs pratiques.

Il ne faut pas oublier que le marketing est le secteur qui fait le lien avec tous les autres, il s’agit donc d’un secteur qui recrute. Le marketing personnel est aussi un élément qui entre dans la vie de tout reconverti. Il s’agit donc d’un secteur à la croisée des chemins et qui s’applique à différents domaines.

Le marketing personnel : une nécessité pour se reconvertir

Professeurs de yoga, coachs sportifs, naturopathes, diététiciens, etc. sont des métiers qui inspirent mais sans marketing personnel comment vivre de son travail ? Voici pourquoi le secteur du bien-être est recherché :

  • ces métiers sont considérés comme « utiles »,
  • ces métiers se digitalisent et proposent un accompagnement plus large souvent même à distance,
  • la formation est accessible, peut souvent être suivie en ligne et être conjuguée avec une autre activité.

La visibilité en ligne : le nerf de la guerre

Malgré ces reconversions, les métiers du digital, de la communication et du marketing sont devenus essentiels pour aider les entreprises et les reconvertis à avoir plus de visibilité en ligne. Sans eux, les sites n’ont aucune prise, aucun impact et les entreprises peinent à trouver leur clientèle.

Outre la digitalisation de tous les secteurs, si le marketing et la communication sont aussi essentiels aujourd’hui, c’est avant tout parce qu’ils créent du lien. Un lien éminemment important dans une société fragmentée où il est nécessaire d’aller chercher le prospect chez lui, dans ses nouvelles habitudes. Alors, demain tous dans le marketing ?

Avatar

Débora Escoffier

Débora a fondé son propre cabinet de recrutement après une belle carrière en tant que chasseur de tête. Elle apporte son expertise dans de nombreux secteurs professionnels et connaît les exigences du marché.