Gestion

Comment devenir un bon manager ?

Par Benjamin Chabert , le 17 décembre 2021 , mis à jour le 17 décembre 2021 - 4 minutes de lecture
Le management

Pilier de l’équipe, le manager est celui qui fait le lien entre les dirigeants et les différents membres de l’équipe. Son rôle n’est pourtant pas facile à tenir ce pourquoi nous nous intéressons dans cet article aux qualités d’un bon manager.

Rôle et fonctions du manager

Le manager est un peu le chef d’orchestre d’une équipe, il doit avoir une vue d’ensemble de la situation afin de prendre les bonnes décisions et répartir les tâches.

Les objectifs fixés par les dirigeants doivent être atteints, pour cela le manager doit connaître les forces et les faiblesses de son équipe. Voici les principales fonctions du manager, afin de gérer une équipe celui-ci doit pouvoir :

  • définir des objectifs clairs et atteignables,
  • organiser et prévoir différents plans afin d’anticiper les difficultés,
  • maintenir la communication entre les différents membres d’une équipe sans faire de préférence,
  • avoir de l’autorité et savoir déléguer, les deux vont de pair,
  • avoir un bon relationnel afin de gérer les différents caractères.

Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive mais il s’agit des fonctions principales d’un manager. Même si les outils changent et évoluent avec le temps, ses fonctions restent les mêmes.

Manager : un métier qui ne s’improvise pas

Un manager qui est à sa place par la force des choses et non par sa propre volonté, a davantage de chances d’être dépassé par les événements. Il s’agit d’un poste qu’il n’est pas toujours facile de tenir, surtout en situation de crise.

Chaque équipe est soumise à un moment ou un autre à une période de pression. Le manager va soit accroître cette pression et créer du stress soit motiver les trouves et booster les performances.

Généralement, au poste de manager on désigne une personne qui a déjà de l’expérience dans le secteur et qui est fin stratège. Celui-ci doit pouvoir gérer ses émotions mieux que personne tout en sachant faire part de son ressenti avec tact.

Il s’agit donc d’un poste à la fois envié et soumis a beaucoup de pression car le manager est scruté de toute part et on attend de lui de nombreuses qualités. Le manager doit donc aussi savoir s’écouter afin de ne pas fragiliser sa santé. En cas d’absence ou de congé, il doit avoir un remplaçant.

Un bon manager

Les formations pour devenir manager

Un manager est souvent à son poste grâce à l’expérience qu’il a acquis. Cependant, les entreprises prennent de plus en plus conscience de la nécessité de former leur manager. Il existe en effet des techniques pour mieux manager afin de tirer profit de la force de tous les membres d’une équipe.

La formation en entreprise reste l’une des meilleures pistes afin de développer ses capacités de leadership et de s’adapter aux nouveaux enjeux. Un manager doit en effet savoir utiliser les nouveaux outils de gestion et s’adapter à différentes générations de collaborateurs.

La gestion des conflits, l’agilité et le management transversal sont autant de points à travailler lors d’une formation. Un manager qui n’est pas ouvert au changement et à l’évolution de son métier ne saura pas faire face à la pression et aux nouveaux enjeux du secteur.

La plupart de ces formations sont proposées par des organismes privés, cependant il est possible de les financer avec le CPF (Compte Personnel de Formation).

Un métier qui évolue

Depuis 2020 et la crise sanitaire, de nombreux secteurs ont évolué et se sont digitalisés. Les enjeux liés au travail hybride et au télétravail sont nombreux et le management n’est plus le même.

Comment manager une équipe à distance, comment maintenir le lien malgré les écrans et le manque d’interaction ?

Au final, il ressort que la qualité principale d’un bon manager est d’être polyvalent. Sans cette polyvalence comment ce leader pourrait faire face aux évolutions ? Cela implique donc la remise en cause, le management n’a rien à voir avec la dictature, il s’agit davantage de diplomatie.

Avec la digitalisation des entreprises, le manager doit pouvoir interpréter les données. Il doit aussi savoir les relativiser car il travaille avec des humains et non avec des machines.

Avatar

Benjamin Chabert

Benjamin est chef d'entreprise et anciennement kinésithérapeute. Il a à cœur de proposer les meilleures solutions aux entreprises pour concilier performance et bien-être au travail.